la carotte sociale et solidaire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - quartier

Fil des billets

dimanche 2 août 2009

Des choux, à la mode de chez nous (Dernières Nouvelles d'Alsace 28.07.09)

cour.jpg

Une carotte sociale et solidaire... Mais aussi des choux, des pommes de terre, du persil, des oeufs. Depuis deux ans, l'association met en contact producteurs locaux et consommateurs pour une agriculture toujours plus bio, et compte aller plus loin à la rentrée.

Fin d'après-midi ensoleillée et conviviale au 22, rue de la Broque, dans le quartier Gare. Au fond d'une cour, des cageots débordent de pommes de terre, de courgettes, d'herbes aromatiques mais aussi de fromages et d'oeufs. Les consommateurs sont ravis de choisir leurs produits. Mais attention, ceux-ci sont littéralement « sortis de terre », pas lavés, un peu biscornus parfois, mais bio, et directement venus d'une exploitation du coin. « On vient ici parce qu'on a envie de produits bio de qualité et de saison, explique Hanifa, 41 ans. Avant, on n'y faisait pas attention, mais depuis la naissance de notre fils, c'est autre chose. » Le petit Naël, 18 mois, court d'ailleurs parmi les carottes et autres légumes d'été.

Paniers bio

Voilà deux ans que l'association La carotte sociale et solidaire organise ces distributions de paniers bio, d'abord à la Krutenau et maintenant au quartier Gare. « Cela favorise le lien social, souligne Manuel Sant! iago, président de l'association. Les gens du quartier se retrouvent ici. » Au départ, l'idée est simple : sélectionner des producteurs de la région, exclusivement bio, et les mettre en contact avec les consommateurs. « Les clients s'engagent pour six mois, à raison d'un panier ou d'un demi-panier par semaine, rempli d'oeufs, de fruits et légumes de saison », poursuit Manuel Santiago. Le demi-panier est à 10 euros, le panier entier à 20. « Des prix abordables, sachant qu'un demi-panier nourrit 1 ou 2 personnes en légumes pour une semaine ». Voilà donc pour la carotte sociale. Côté solidarité, Manuel Santiago insiste sur le fait que « les gens s'engagent pour 6 mois, ce qui est une vraie garantie pour les producteurs. » L'association organise aussi des visites directement chez les exploitants et compte mettre en place des soirées-débat dès la rentrée. « On veut aller plus loin, précise Manuel Santiago. Aborder des thèmes tels que les OGM, les rapports nord-sud, nos modes ! de consommation etc. » En luttant pour la solidarité producteurs-consommateurs via une initiative locale et génératrice de lien social, l'association a définitivement préféré la carotte au bâton.

Céline Lang. DNA

Plus d'infos : www.lacarotte.info ou contact@lacarotte.info

dimanche 5 juillet 2009

AMAP de la gare

où: 22 rue de la Broque, 67000 Strasbourg

quand: tous les lundis de 18h15 à 19h30

produits: légumes, fruits de saison, oeufs, certification AB, Jardin d'Agnes, Ittlenheim, contact Manuel Santiago santiago.manuel@gmail.com

produits: fromages chèvre, brebis, vache, certification AB, Ferme Maplaquet, Schirmeck, contact Stéphanie Thuillier, stephaniethuillier@wanadoo.fr

samedi 4 juillet 2009

AMAP de la Krutenau

lieu: 1, place des Orphelins, 67000 Strasbourg

quand : les mercredis de 18h à 19h30

produits: légumes, oeufs, Jardin d'Agnes certification AB, contact: Manuel Santiago, santiago.manuel@gmail.com

produits: pain, La ferme aux sept grains, certification AB, contact Luc Schoepffer, luc.schoepfer@wanadoo.fr

produits: agneau, Rémi Picot certification AB, contact Nathaly Gandouin, nathaly.gandouin@orange.fr